Le séjour à Paris des 6P-7P

Séjour à Paris pour les élèves de 6e et 7e professionnel

Ces jeudi 10 et vendredi 11 novembre 2016, les élèves de 6e et 7e professionnel se sont rendues à Paris afin de profiter de différentes expositions, visites et découvertes multiples.

Dès leur arrivée dans la capitale vers 11h, elles ont pris la route pour  le Musée du Quai Branly : situé en bord de Seine, au pied de la Tour Eiffel, il s’attache à donner la pleine mesure de l’importance des arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques, à la croisée d’influences culturelles, religieuses et historiques multiples.

L’après-midi, au travers d’un jeu de piste dans le quartier de Montmartre, les étudiantes ont découvert le « Mur des je t’aime », les mosaïques de l’église

St-Jean, les stèles funéraires très particulières du cimetière de Montmartre, la maison de Dalida, le fameux Moulin de la Galette, la maison rose de Maurice Utrillo, ainsi que Saint-Denis, premier saint céphalophore.

Ci-dessous, le deuxième groupe dans les starting-blocks… avant leur grand départ !

Rendez-vous à la Place du Tertre pour un moment de détente, dans un cadre où de nombreux artistes leur font montre de leur savoir-faire, malgré la pluie qui les a bien arrosées.

En soirée, rendez-vous à la Comédie République pour assister à la pièce de théâtre d’Alil Vardar « Le clan des divorcées », spectacle qui a bien sollicité leurs zygomatiques.

Après le spectacle, un bon petit gueuleton au restaurant « Hippopotamus », puis retour à l’hôtel pour un repos bien mérité.

Le lendemain matin, en route pour le Musée Grévin où chacune a pu poser avec sa star, et Malène s’est réjouie d’être plus grande que Mimi Mathy.

Ensuite promenade des Passages Couverts qui aboutit dans le Jardin du Palais Royal.

Puis, visite au musée du parfum chez « Fragonard » dont elles n’auront pas un très bon souvenir de l’accueil…

Temps libre tant attendu : pour les unes direction Galeries Lafayette, pour les autres, direction Notre-Dame de Paris.

Ainsi se termine leur petit séjour qui restera gravé à tout jamais dans leur mémoire.

Mme Brel.

Go to top